AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


▲ Date d'inscription : 26/12/2014 ▲ Messages : 18
MessageSujet: Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina    Sam 27 Déc - 19:50

© made by Islande



Octave LaRuina

"Sois aveugle et sois sourd et mènes au sacrifice la pitié et l'amour"


Carte d'identité
Age : Environ 400 ans.
Lieu de naissance : Aucune idée.
Métier : Se subvient seul. Mais peut être enseignant.
Situation amoureuse : Aucune.
Nature : Vampire sanguinaire.
Featuring : Pete Doherty
Crédit : /




Caractère et physique:
A cheval sur plusieurs modes, raffiné et effeminé, Octave est un répertoire du personnage de vampire à lui tout seul. C'est un dandy jouflu, très difficile à dater car s'il est pluricentenaire, il est figé à trente mais à trente il en fait 9. Son visage est rond, enfantin, avec des grands yeux creux gorgé de rouge : une bouille. Il n'était pas beau. Attendrissant, certes, mignon à la limite mais certainement pas beau. De son vivant Octave était même un peu répugnant. Même si la transformation a déposé sur lui son masque de beauté mortuaire, il garde ce côté bébé débauché. Curieusement pour un vampire, il n'est pas beau à se pâmer, objectivement. Mais on suppose facilement que des siècles d'excès auront réussi à un peu assombrir l'éclat de son teint. Il a toujours un pied dans la mode de son époque et se donne un petit côté aristocrate qui fait bien, un peu baby rockeur et un peu Dorian Gray. Son image compte énormément pour lui. Il se maquille et se vernis les ongles souvent.


Octave cultive le paradoxe. Tout ce qui est en miroir l'attire. Il aime jouer de l'ambiguité sexuelle, de la confusion, entre le romantique et le trash... Il n'abuse pas de sa force ou de ses pouvoirs. Pour lui être un vampire est un privilège, il est un témoin et un gardien de la culture et de la civilisation. Mais trois siècles n'ont pas suffit à en faire un temple et il est encore très turbulent. Octave adore la fête, les orgies, les excès, il aime tout, du plus délabré au plus clinquant. Il n'a jamais réussi à réguler correctement sa consommation de sang en adoptant un donneur ou en s'associant avec le don du sang et il lui arrive encore parfois de craquer et de boire un être humain entier. C'est un vampire très solitaire car plutôt désagréable. Il n'est pas à l'abris de quelques pensées suicidaires malgré son entrain. Ses attachements sont difficiles à comprendre, il est très autocentré.  






Anecdote:


▲ Utilise plusieurs couvertures en fonction des endroits où il va. A Forks il est : professeur d'art plastique.
▲ Plurilingues.
▲ L'idée d'être végétarien ne lui a jamais traversé l'esprit. Jamais.
▲ Très à l'aise financièrement.
▲ Doué d'une empathie très aigu lui permettant de ressentir les émotions des gens proches de lui voire de ses proches à l'autre bout du monde. En visitant un lieu, il peut ressentir les tensions qui s'y sont joués (quand il se concentre). Ce don s'accompagne de visions par les rêves. ▲ Notable : Octave est un des rares vampires capables de dormir. La plupart du temps, il dort le jour. Il parvient à détendre suffisamment son corps et à détendre assez son esprit pour entrer dans un état identique au sommeil d'un être humain et c'est à ce moment qu'il peut rêver. A l'époque tout le monde faisait ça. C'est un trait assez caractéristique des vieux vampires.
▲ Possède une grande collection de livres et d'objets rares.
▲ C'est un sale con prétentieux et le constater est assez rapide.
▲ Musicien talentueux et plasticien passionné, il garde ses créations pour lui. Il est aussi très féru de jeux.
▲ N'a aucun tabou social. Très libéré sexuellement.
▲ N'aime pas l'idée de transformer quelqu'un un jour. Ni celle de partager son toit.
▲ Traqueur hors pair, très résistant et instinctif (ancien marin, grand chasseur).







You, behind your computer:
Prénom/Pseudo : SAP
Age : 19
Comment es-tu arrivé là? : Par l'internet.
Que penses-tu du forum? : Cosy, pas agressif, assez attirant pour que je vienne et on verra si l'accueil est du même goût !
Et le code dans tout ça? : Ok par Bella!
Un dernier truc à dire? : J'espère apporter de la joie et faire des rps sympathiques et pleins de surprises.


Dernière édition par Octave LaRuina le Lun 29 Déc - 15:58, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


▲ Date d'inscription : 26/12/2014 ▲ Messages : 18
MessageSujet: Re: Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina    Sam 27 Déc - 19:51

© made by Islande



This is why i'm hot



Si Forks est devenu en quelques années le patelin moche le plus infesté de monstres des Etats Unis, la présence d'Octave sur place n'est pas si évidente. Pourtant les raisons de son installation sont assez communes quand il s'en explique : la laideur du climat permet à tous les carnassiers de sortir en journée sans devenir immédiatement des boules à facettes, le peu de fréquentation du lieu permet de ne pas croiser trop de mauvaises têtes et de bénéficier du bon-air-pur-de-la-campagne-oh-sens-moi-ce-foin-Jeannette. Evidemment les coins paumés sont toujours les plus appréciés quand on est du genre à avoir besoin de cacher des gros sacs poubelles pleins de viande desséchée. Mais Octave ne bénéficiant pas d'une grande popularité auprès des familles régnantes chez les vampires, et ce malgré leur proximité générationnelle, son installation à Forks ne saurait pas, bien-sûr, être aussi innocente. Il vient traîner son œil d'espion et surveiller l'actualité locale dans l'idée de redorer son propre blason.
Avec sa montagne de valises, il investi un des appartements les plus fortunés, dans le bourg et y fait pendre de très épais rideaux. Pendant quelques semaines il vit dans la plus parfaite tranquillité, sort de nuit avec ses tenues de hautes coutures pour prendre un petit verre et écouter des concerts, rôde un peu autour du camion des dons du sang. Puis, contraint à se donner une crédibilité et apprenant que quelques vampires fréquenteraient le lycée de Forks, il postule comme professeur avec un CV de 10 kilomètres.

La pincée d'années où il était un être vivant, Octave ne s'en souvient presque pas. Il a changé de nom presque instantanément après avoir été transformé et en a pris depuis un certains nombres.
Il y a chez lui une étagère étrangement consacrée aux documents maritimes. Il ne s'y intéresse pas beaucoup mais il a été marin et c'est comme un petit temple en l'hommage de sa première identité sur terre : Jean Auguste. C'était un matelot, ça il en est à peu près sûr. Octave accorde une importance énorme à la mémoire mais bizarrement il n'a jamais conservé celle de sa propre existence. Il ne se souvient pas qui sont ses parents, où il a grandi, qui étaient ses proches ni comment il est devenu membre d'équipage sur La Grande Ourse lors du trajet Transylvanie-France en 1712.
C'était un gars un peu miséreux qui ne savait pas lire et pas écrire ou vraiment à peine. Il n'était pas franchement intelligent, plus tout jeune pour l'époque et n'avait pas grand chose pour lui. Sa peau était une espèce de couverture de cuir et ses dents jaunes menaçaient toutes de tomber au moindre éternuement. Il travaillait à bord d'un navire marchand pour nourrir sa famille, il lui semble. L'escadre transportait des plantes, des bourgeois et une grosse boîte noire scellée dans la cale qui ressemblait vraiment à un cercueil mais encore plus lourd. Jean n'était pas très curieux et ne se demanda jamais ce que c'était que ce truc. C'était la propriété d'un riche vicomte quelque chose.
Lors d'une tempête qui remua tout le navire, fit passer quelques mecs et pots de fleurs par dessus bord, la grosse boîte se détacha de son socle, se cogna contre une paroi et se fendit. Jean descendit s'abriter et il vit s'en échapper des dizaines et des dizaines et des dizaines et des dizaines de rats, qu'y en avait tellement que c'était pas normal que ça tienne dans le cercueil. Puis une silhouette noire un peu flasque s'extirpa de la montagne de poils gras et de museaux grouillants et là Jean s'évanouit. Incapable de dire combien de temps. Quand il se réveilla, il cru que c'était le capitaine qui était penché sur lui et qui essayait de le remettre sur pattes mais en fait c'était bizarre parce que le capitaine ne se pencherait pas sur lui comme ça, il lui mettrait plutôt un seau de pisse dans la tronche. Autour de lui il n'y avait plus un seul rat, par contre il lui sembla voir pas mal de mecs morts dans des postures très bizarres. Et la chose penchée sur lui pompait tout son réservoir de rouge avant de lui cracher à la gueule et de le laisser comme ça. Même aujourd'hui, il n'est pas bien-sûr de cet épisode. Après s'être évanoui à nouveau, Jean fut éveillé par une douleur insoutenable et se contorsionna comme un possédé sur tout le pont où il était désormais seul au milieu de la tempête, encore plus horrifié par l'hécatombe totale qu'était devenu le bateau. D'horreur et de souffrance, il se jeta à la mer.
Son corps fut ballotté par les courants marins pendant des jours avant de s'échouer sur une île. Il s'enterra dans le sable comme un coquillage et demeura là presque un an. Il s'attaqua aux animaux, se comporta comme un fou, n'était guidé que par une espèce d'instinct et ne comprenait évidemment rien à ce qui lui était arrivé. Il assassina des naufragés un jour et comprit d'un coup la nécessité de revenir vite à la civilisation. Le soleil lui brûlait la rétine. Il fut recueilli par un navire qui avait aperçu ses signaux et le déposa trois mois plus tard dans un port anglais. Il ne se priva pas de suçoter les deux mousses pendant les quelques jours de trajet et se félicita de sa capacité de contrôle. Sa sauvagerie se calmait peu à peu.

Il demeura dans la ville où on le déposa plusieurs années et vécu comme un mendiant, s'abrita dans les égouts où sous les porches et arpenta les rues la nuit pour déchirer le cou de la première brebis isolée. Il n'avait toujours pas conscience de la dangerosité de sa posture. Heureusement, la terreur qu'il sema finit par attirer un groupe de vampires anglais pour qui le procédé de ses meurtres ne laissaient pas trop de doute sur la nature de l'auteur. Après quelques jours d'enquête, ils ne peinèrent pas à le découvrir. Sale, assoiffé, déraisonné, impulsif avec un rire sale et des manières de rongeur, il les accueillit d'abord avec beaucoup de méfiance mais très vite laissa parler sa curiosité face à des semblables. Il ne fut pas puni pour son indiscrétion car son cas, de toute évidence, avait été bâclé. Probablement avait-il été mordu par un de ses révolutionnaires dont les actions commencèrent au XVème siècle et qui souhaitaient alors répandre la peste et leur espèce dans le monde. Ses quatre bienfaiteurs étaient tous aristocrates et se chargèrent de l'éduquer et de lui apprendre à apprécier les privilèges de son nouveau rang. Il vécu avec eux à Londres.

Il fréquenta Londres pendant 20 ans et se renomma Nicolas. Il fit son entrée dans le monde après avoir reçu une solide éducation littéraire de la part d'un de ses protecteurs éminents. D'abord un peu revêche, il devint un des premiers dandy d'Angleterre et fréquenta un milieu de plus en plus huppé et de plus en plus noble. Il côtoya des artistes de l'époque dont beaucoup sont encore célèbres aujourd'hui -faisant de lui un professeur de lettre et d'art particulièrement intéressant aujourd'hui on l'imagine. Il tomba amoureux fou de sa belle maîtresse, Valéria. C'était bien-sûr la plus belle femme qu'il avait jamais vu de toute sa vie, plus belle encore que les petites bourgeoises sur La Grande Ourse. Les vampires jouissant de cette espèce de beauté morbide, il tomba envoûté comme beaucoup d'autres hommes. Elle était infiniment plus vieille que lui et pouvait lui raconter les horreurs de la chasse aux sorcières, sa culture et son intelligence n'avait à son souvenir aucun égal. Consciente de ce dévouement, elle le laissa l'aimer et le garda près d'elle longtemps sans jamais lui laisser de place pour faire la moindre avance. Toute sa vie -et même aujourd'hui- elle n'aima que son mari qui était le sien depuis près de 3 siècles. Nicolas fut donc "friend-zoné" pendant près d'un siècle et demi.
D'années en années, et la débauche étant de plus en plus à la mode, il se mit à fréquenter un cercle de vampires londoniens plus sauvage. Etant encore très impulsif malgré tout et n'ayant pas de tuteur défini pour le guider, il passa d'un ami à l'autre et se lia vite avec de grands organisateurs d'orgies où on pouvait s'empiffrer de pauvres domestiques et de miséreux ramassés sur le trottoir.
Après avoir frôlé plusieurs scandales dans les lois tant humaines que vampiriques, il quitta Londres et laissa derrière lui des dettes interminables. Il entama un voyage à travers les différentes capitales d'Europe, résida un peu au Danemark, se fit appeler Ludwig, revint en France pour assister aux révolutions du XIXème puis fut obligé de se réfugier au Japon après un nouveau dérapage. Là-bas, il fut recommandé à une très grande dame vampire qui ne cessa jamais de l'intimider et qui lui apprit à se nourrir plus calmement et à contrôler son excitation. Il se consacra à la musique et aux prostituées. Paradoxalement, son apprentissage le poussa à chercher encore plus de victimes que d'ordinaire. Maintenant qu'il ne faisait plus un énorme repas tous les mois, il avait besoin de siroter régulièrement. Son attrait pour les jeunes gens se prononça à cette période. Le voyage l'apaisa, il était toujours aussi enthousiaste mais moins brute. Il s'installa en Chine pendant dix ans, accueilli par un vieil ami qui le logea et le choya en échange d'une promesse d'immortalité. Peu déterminé à faire son premier enfant, Ludwig le mangea ainsi que ses trois filles juste avant de quitter le continent et de revenir en Europe pour les années folles mais sentant que le climat n'était pas tout à fait à son avantage après les derniers événements, il choisit vite de se réfugier aux Etats-Unis, à Détroit qu'il vit prospérer puis devenir la ville fantôme qu'on connaît. Ses amis le visitèrent parfois.

Il ne put s'empêcher de revenir en Europe une dernière fois après cette hibernation pour rencontrer les milieux intellectuels mais repartira la queue entre les jambes après une brève rencontre avec un Grand qui lui fit comprendre qu'il n'était pas vraiment revenu en grâce. Il retourna donc aux Etats-Unis, d'abord à New-York où la vie nocturne le ravit. Il y resta jusqu'à très récemment après une sale histoire -encore- de sang contaminé. Par imprudence il mordit un soir une jeune prostituée dont il ignorait qu'elle était camée jusqu'aux yeux et frôla l'overdose. Il mit longtemps à s'en remettre et n'ayant de toute façon que trop traîné à New York, il décida de profiter des événements récents dans le monde des vampires pour se refaire une santé dans le carnet d'adresse des plus autoritaires des plus autoritaires d'entre eux.



Dernière édition par Octave LaRuina le Lun 29 Déc - 0:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 29/03/2014 ▲ Age du joueur : 21
▲ Messages : 127
▲ Humeur : Sereine.
▲ Localisation : Forks
MessageSujet: Re: Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina    Sam 27 Déc - 20:12

Bienvenue sur le forum! Ton personnage a l'air très intéressant de ce que j'en vois!
Bon courage pour la suite de ta fiche, si tu as besoin de quelque chose n'hésite pas à t'adresser au Staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 11/03/2014 ▲ Age du joueur : 23
▲ Messages : 269
▲ Humeur : Déterminée à rencontrer son père !
▲ Localisation : Forks
MessageSujet: Re: Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina    Sam 27 Déc - 20:14

Hey coucou bel étranger.

Je te souhaite la bienvenue sur mon humble forum. Bon ok c'est le plus beau et le plus génial et je ne dis pas ca car je suis la fonda Wink

Je te souhaite bonne chance pour ta fiche déjà bien entamé Smile
A la moindre question n'hésite pas a me mp ou à contacter tout autre membre du staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


▲ Date d'inscription : 11/12/2014 ▲ Age du joueur : 22
▲ Messages : 123
▲ Localisation : Forks
MessageSujet: Re: Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina    Sam 27 Déc - 20:20

Soit le bienvenu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 11/12/2014 ▲ Age du joueur : 20
▲ Messages : 117
▲ Humeur : Joyeux
▲ Localisation : Forks
MessageSujet: Re: Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina    Sam 27 Déc - 22:58

Bienvenu a toi vampire ! Ton personnage a l'air très intéressant et Jacob se fera un plaisir d ele pourchasser aussi loin que possible. Non je rigole Wink Bon courage pour la fin de ta fiche. Comme les filles l'ont dit plus haut n'hésite pas si as des questions Wink Réservé moi un petit lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


▲ Date d'inscription : 26/12/2014 ▲ Messages : 18
MessageSujet: Re: Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina    Sam 27 Déc - 23:27

Ah vous êtes mignon tout plein ! Merci beaucoup ! Trop chouette l'accueil en lingerie.
Je bûche je bûche, je progresse lentement. Je vous contacte en cas de pépin, ça roule. A très bientôt !
Et Jacob je te réserve un lien avec plaisir. Même si effectivement ça risque de faire quelques étincelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 11/12/2014 ▲ Age du joueur : 20
▲ Messages : 117
▲ Humeur : Joyeux
▲ Localisation : Forks
MessageSujet: Re: Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina    Sam 27 Déc - 23:30

En effet, ce qui rendra le RP d'autant plus intéressant. Hâte de voir ca Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


▲ Date d'inscription : 15/12/2014 ▲ Messages : 15
MessageSujet: Re: Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina    Dim 28 Déc - 10:09

je ne suis pas sur de vouloir te souhaiter la bienvenue Razz mais bienvenue quand même xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina    Dim 28 Déc - 12:44

Bienvenue à toi charmant jeune homme
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 25/06/2014 ▲ Age du joueur : 25
▲ Messages : 108
MessageSujet: Re: Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina    Dim 28 Déc - 19:03

Bienvenu en retard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


▲ Date d'inscription : 26/12/2014 ▲ Messages : 18
MessageSujet: Re: Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina    Dim 28 Déc - 23:50

Je vous remercie tous encore. Will, tu vas m'adorer je ne me fait pas de souci. Ashe merci beaucoup, tu es plutôt mignonne aussi et Renesmée : ce n'est pas grave, ma fiche n'est pas encore fini et on a toute la vie devant nous.

J'ai presque bouclé cette affaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 26/06/2014 ▲ Age du joueur : 28
▲ Messages : 216
▲ Localisation : Forks
MessageSujet: Re: Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina    Lun 29 Déc - 11:17

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


▲ Date d'inscription : 26/12/2014 ▲ Messages : 18
MessageSujet: Re: Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina    Lun 29 Déc - 15:43

Merci ma jolie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 11/12/2014 ▲ Age du joueur : 20
▲ Messages : 117
▲ Humeur : Joyeux
▲ Localisation : Forks
MessageSujet: Re: Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina    Lun 29 Déc - 16:55


WELCOME TO FORKS
Fiche officiellement validée


Bienvenue à toi sur notre forum!


J'ai l'honneur de t'annoncer que ta fiche est officiellement VALIDÉE !!!

Le forum s'ouvre désormais à toi!
Tu peux donc le découvrir tranquillement mais avant tout n'oublies pas ces quelques points:
- Il te faut recenser ton avatar pour qu'il ne te soit pas piqué: WWW
- Il te faut recenser ton don pour ne pas avoir de double: WWW
- Tu peux dés à présent aller créer ta fiche de lien et de RP pour que les autres membres du forum viennent vers toi pour toutes sortes de demandes: WWW
Je rappel que ces fiches sont obligatoire !!!!!!
- Comme on a tous besoin d'un toit sur notre tête, viens vite nous en faire la demande: WWW

N'hésites surtout pas à aller jeter un coup d'oeil aux fiches des autres membres pour avoir rapidement des liens et peut-être même des RP's!
Si tu rencontres le moindre soucis les admins sont et seront toujours à ta disposition!

A très bientôt sur le forum! Profites bien!

Un petit mot de l'admin:
J'ai l'honneur d'officiellement te valider. Je trouve très intéressante ton histoire, et la façon que tu as de garder ton personnage dans le passé mais également dans le présent en même temps. Réserve moi un petit lien

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina    

Revenir en haut Aller en bas
 

Piétiner la bienséance avec Octave LaRuina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Personnages - Le début est proche :: Fiches de présentation :: Fiches validées-