AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Lendemain de lune plutôt agiter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


▲ Date d'inscription : 04/11/2014 ▲ Messages : 47
MessageSujet: Lendemain de lune plutôt agiter   Mar 16 Déc - 16:47

Lendemain de lune plutôt agiter
Alors qu'il se s'enter doucement se réveiller, il sentait son corps lui hurler de ne pas bouger. Il avait une vive douleur un peu partout sur le corps jusqu'à ses paupières. Qui aurait pu penser que cela était possible ! Il cligna les paupières mais le paysage alentour resté plutôt trouble. Quelques flashs lui reviennent en mémoire, la douleur de la transformation, ses chaînes qui cèdent La fureur qu'il avait ressentie alors qu'il courait à travers bois alors qu'il avait senti un humain dans le coin. Dieu merci, cette odeur l'avait empêché de faire une énorme bêtise. Il se souvient ensuite de grognement, de claquement de dents.... un loup ! Il y avait un autre loup-garou avec lui cette nuit.

Avec un gémissement de douleur, il se tourna sur lui-même et regarda autour de lui. Un peu plus loin, le corps d'un autre homme, visiblement dans ses âges, était là. Couvert de plais, un peu comme lui. Les blessures avaient dû être sérieuses pour qu'ils soient encore marqués. Il grimaça, mais se mit sur pied et tourna sur lui-même. Il semblait loin de sa crypte habituelle et donc de ses affaires, magnifique. Il se pinça les lèvres, hésitant à partir et à laisser l'autre gars ici. Nécessairement, sa conscience l'en empêcher. Il grommela quelque chose dans sa barbe avant de se diriger à pas de loup vers l'inconnu. Il le poussa du pied, comme pour le réveiller, il n'avait pas nécessairement envie d'un contact physique avec lui. Après tous, il ne connaît pas plus que cela les loups-garous, avec Jason, ils sentaient bien puisqu'ils étaient comme des frères, mais qui lui dit que c'est comme cela entre chaque loup ?

-Hey, bouge mec. Le soleil c'est levé.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 05/11/2014 ▲ Age du joueur : 26
▲ Messages : 86
MessageSujet: Re: Lendemain de lune plutôt agiter   Jeu 18 Déc - 2:09


Lendemain de lune plutôt agité.
▽ Minho & Tobias  






Je sentis quelque chose me secouer et grognais avec lassitude. Je n’avais pas envie d’émerger. Mais vraiment, vraiment pas envie. Je sentais encore mes muscles tirés, chose rare… qui eu l’art d’autant plus me réveiller. Hier c’était la pleine lune et comme toute bonne pleine lune je m’étais isolé au fin fond des bois pour galoper tranquillement sans craindre me réveiller avec de la chair humaine entre les dents. Pas que ça me gêne, j’ai jamais tué d’humain, alors je peux pas savoir. Enfin si j’en ai tué un … Mais il n’avait rien d’humain au fond non ? Bref. On m’avait réveillé c’était certain. Alors mes méninges commencèrent à travailler. Comment se faisait-il que quelqu’un m’avait bousculé et semblait par la suite s’adresser à moi. Je commençais à me demander si j’avais bien calculer mon éloignement de la ville et normalement cela devait être le cas. Peut-être était-ce un coureur ? Un seul moyen d’être sûr.
J’ouvrais enfin un œil pour voir que j’étais allongé à même le sol en piteux état, c’était peu de le dire, je me redressais, m’asseyant et remarquais de nombreuses griffures et autres hématomes qui commençaient tout  juste à se résorber. J’eus alors un petit pouffement en disant : « Bin putain ! On y est pas allé de main morte ! » J’avais presque l’air de m’en amuser, après tout c’était le cas. Je savais que le gars qui me faisait face, était comme moi, un enfant de la lune, celui contre lequel je m’étais sûrement opposé vu son état à lui aussi, je fis une petite grimace à la fois amusée et désolée : « Oups ! Désolé pour les blessures de guerres… » Je me relevais alors pour lui faire face avec toujours un grand sourire. Pourquoi ce sourire ? Parce que j’étais content d’avoir trouvé un gars qui partage la même nature que moi, c’est comme si c’était noël ! C’est vrai quoi ! Pour une fois que je me réveille aux côtés d’un enfant de la lune qui n’a pas succombé ça fait plaisir. Car il m’est arrivé d’en battre de nombreux lors de ces foutus combats que l’autre imbécile organisait, combats qui ont fait que j’ai perdu ma sœur.
Mais je n’y pensais pas plus et me focalisais sur celui qui me faisait face. Il avait l’air suspicieux, un peu distant, ça me fit sourire, mais que demander de plus ? ça fait toujours bizarre lorsqu’on se retrouve aux côtés d’un gars qui est dans un état lamentable, des restes de vêtements sur le dos en plein milieu de la forêt. Alors pour détendre un peu l’intéressé je lançais donc pour me présenter : « Tobias, enfant de la lune comme tu as pu le deviner, enchanté ! » Curieux j’attendais patiemment qu’il me dise son nom, désireux d’en apprendre plus sur nos examinateurs.  
TOBIAS
(c) AMIANTE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


▲ Date d'inscription : 04/11/2014 ▲ Messages : 47
MessageSujet: Re: Lendemain de lune plutôt agiter   Sam 20 Déc - 10:05

Lendemain de lune plutôt agiter
On aurait dit que ce mec venait d'une autre planète, où bien qu'il n'était pas toute à fait, cligne ! Le gars, c'était transformer en bête sauvage, manquant de tuer des humains et accessoirement de lui arracher la tête, mais il se réveillait comme une fleur, amusé de la situation. Qu'Est-ce qui cloche chez ce type ? Il devait avoir mal a à peu près chaque terminaison nerveuse, un peu comme Minho mais cela l'éclatait. Sur le coup, le jeune Coréen resta là à le fixer, un sourcil hausser, ce demandant si tout aller bien chez la santé mentale de l'inconnu.

À la réflexion du blond, plus par reflex qu'autre chose, Minho baissa son regard sur son propre corps, presque découvert et constata que oui, ils n'y étaient pas allés de main morte. Les trois quarts de son torse étaient parsemées de griffure plus impressionnante et il percevait même l'ombre d'une morsure type loup sur sa cote gauche. Il n'ose regarder la reste se disant que ce n'était pas important, puisque de toute façon demain il n'y aurait plus rien, mais il devra faire l'impasse dans le lycée aujourd'hui. Cela dit, son compagnon de lune n'était pas dans un meilleur état

-C'va. C'est pas comme si on l'avaient fait exprès j'imagine.

Minho pouvait paraître un peu sec, mais en vérité c'était plus de la méfiance. Jason avait été le seul enfant de la lune qu'il avait rencontré. Et il n'avait pas spécialement envie d'en rencontrer d'autres. Ca paraît peut-être stupide, mais il aurait l'impression de remplacer, d'oublier son meilleur ami et c'était une chose qu'il ne souhaitait pas, puisqu'il se sentait responsable de la mort de son frère d'âme. Enfin, bref, il allait tracer sa route en souhaitant bonne chance au blondinet mais celui-ci ce leva, toujours avec son sourire qui donne à Minho une envie de le frapper, de le secouer ou d'il ne sait trop quoi pour finir par se présenter. Dans son for intérieur, le jeune homme soupira mentalement se disant que même s'il l'agaçait il serait impoli de simplement lui tourner le dos.

-Minho, enfant de la lune mais pas spécialement enchanté.


Il finit donc par lui tourner le dos et continuer son chemin, il ne savait pas trop pourquoi mais il se doute que le dénommer Tobias ne va pas lui lâcher la grappe aussi facilement. Et son loup intérieur lui disait que ce n'était pas si mal de rencontrer quelqu'un comme lui. Puisque normalement les loups, comme le loup-garou se contrôle mieux quand ils vivent en pack. De nouveau il s'arrêta et ferma les yeux l'espace d'un instant, après tout cela lui coûter rien d'être un minimum courtois. C'est donc sans se retourner qu'il lui adressa de nouveau la parole.

-J'ai des fringues plus loin s'tu veux.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 05/11/2014 ▲ Age du joueur : 26
▲ Messages : 86
MessageSujet: Re: Lendemain de lune plutôt agiter   Lun 22 Déc - 18:09


Lendemain de lune plutôt agité.
▽ Minho & Tobias  






J’aurais bien dormi plus longtemps clairement, mais ce qui était encore plus clair c’est que le type qui m’avait réveillé aurait mérité un peu plus de sommeil, parce qu’il semblait vraiment s’être levé du pied gauche. Bon, ça n’entachais en rien ma bonne humeur habituelle, après tout, je me sentais bien relaxé donc ça avait dû être une sacrée pleine lune ! Le fait que je prenne la situation à la légère semblait largement engendrer la suspicion du gars qui me regardait comme un extraterrestre. Chose qui en aurait vexé certain, énervé d’autres mais qui eut l’art de m’amuser de plus belle.
J’avais toujours les muscles tendus, la peau en feu et la chair qui tirait pour se recomposer et refermer mes blessures mais je regardais faire, sans grimaces, habitué. Un simple coup d’œil au gars qui m’avait réveillé suffit à me faire comprendre qu’il devait pas souvent se réveiller aux côtés de gars de mon genre. Je peux pas lui en vouloir non plus. Bon je me dois de l’avouer j’étais rassuré de ne pas être le seul dans un piteux état, il était aussi couvert de blessures que moi. Faut que je le retienne lui, ça doit être un bon combattant pour avoir survécu à la nuit et tenir debout au réveil. Ça fait un bail que je n’ai pas croisé d’enfant de la lune de ce genre !

Il ouvrit de nouveau la bouche pour se braquer. Encore une fois je ne m’offusquais pas, après tout je ne le connais pas il est peut-être comme ça d’ordinaire ? Pas de chance pour lui ! Je me redressais en opinant, bien sûr, on s’était laissé aller à la pleine lune, enfin après il devait être un loup joueur ou têtu pour ne pas lâcher l’affaire et faire durer le plaisir jusqu’au lever du jour. Je sais que je le suis, après avoir été nourri de combats à chaque pleine lune je sais que je suis devenue un loup d’autant plus coriace et avide de se défouler. Chose qui m’avait posé problème après avoir fui étant donné que je n’avais plus personne sur qui passer mes nerfs les soirs de pleines lunes, me forçant à m’isoler d’autant plus et à me réveiller auprès d’une carcasse d’ours éventré ou autre bestiole croisant mon odorat à ces moments.
« Eh bin, t’es pas du matin toi ! » Remarquais-je simplement à la suite de sa prise de parole sèche. Mon but ? Toujours de détendre l’atmosphère, j’étais de bon poil et je n’allais pas gâcher ça. Quelque chose me disait que ce gars devait pas avoir l’habitude de se réveiller en compagnie d’inconnu et mourrait d’envie de tracer sa route. Raison de plus pour que je ne le laisse pas faire. Il était intriguant à force de faire son mauvais caractère de mec détaché ! Je me présentais et j’eus un petit rire à ce qu’il ajouta : « Ah bon ?! » Dis-je faussement étonné. Je le vis commencer à filer alors que je m’étirais puis à ma grande surprise cette fois il m’adressa la parole une nouvelle fois pour me proposer de quoi me fringuer.
« C’est pas de refus Minho. » Acceptais-je en le rejoignant, me mettant à sa hauteur pour poursuivre notre conversation. « C’est moi où t’as pas l’habitude de rencontrer d’autres de ton espèce ? » Lâchais-je enfin à son attention en continuant de le suivre, sachant que j’irais récupérer mes affaires plus tard mais vu qu’il m’offrait la possibilité d’en savoir plus sur lui j’allais pas refuser ! Je repris comme pour justifier ma dernière question : « A moins que tu sois comme ça avec tous les enfants de la lune ? » J’en avais rencontré des qui refusaient leur nature et donc haïssaient les autres enfants de la lune, dans le squat où je vivais autrefois. Désagréables à mourir et distant à en crever, mais renfermant toujours un loup digne de ce nom.
TOBIAS
(c) AMIANTE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


▲ Date d'inscription : 04/11/2014 ▲ Messages : 47
MessageSujet: Re: Lendemain de lune plutôt agiter   Jeu 1 Jan - 16:03

Lendemain de lune plutôt agiter
Comme chaque lendemain de pleine lune, Minho n'avait qu'une envie, c'était, de rentrer chez lui, prendre un bon bain chaud pour détendre chacun de ses muscles avant d'aller ce coucher dans son lit jusqu'au lendemain matin. Mais ce gars lui s'amuser comme si rien ne se passer à croire qu'il ne ressentait aucune douleur. Peut-être que cela faisait plus longtemps que lui qu'il était un loup-garou et qu'aux files du temps, on ne ressentait plus la douleur de chaque muscle. Mais cela devait sans doute prendre plusieurs années hein, puisque lui cela faisait déjà deux ans et ses muscles hurler toujours autant de douleur.

Il sentait chaque centimètre carré de sa peau tirer pour refermer les blessures plus ou moins graves pour un humain normal. C'était plus douloureux qu'on ne pouvait l'imaginer. En plus, ce gars lui donnait un mal de crâne énorme à parler et à sourire comme ça, cela lui donnait juste envie de le frapper.

-Pas les matins de pleines lune en tous cas.

En vérité, il avait raison. Minho n'était pas du matin, que ce soient les matins de pleines lunes ou les matins de tous les jours. Chaque pas que faisait le jeune Coréen lui arracher presque une grimace. C'est dur à expliquer, mais c'est un peu comme si vous n'étiez pas habitué à courir et qu'un jour vous courez 20 kilomètres, le lendemain vos jambes on du mal à fonctionner et vos muscles, vous brûlent. C'était un peu la même chose pour eux. Il n'y avait vraiment rien de drôle à être un loup-garou. La transformation en Bête sauvage et égale à de la torture, comme si ont vous brisés les os un par un. Vous ne vous souvenez plus de rien une fois transformer, vous risquez de tuer des gens et les réveillent sont aussi douloureux que le reste. Il ne souhaitera cela à personne. D'autant plus si vous avez un compagnon de réveille comme Tobias.Une seule envie pour Minho lui dire de ce la fermer. Seulement le jeune homme était quelqu'un de bien élever, et il lui avait donc demandé s'il voulait l'accompagner pour qu'il lui passe des vêtements, ce que le blondinet accepta, forcément. Soupirant intérieurement, il a donc repris la route en compagnie du second loup.

-Je ne cherche pas nécessairement à en rencontrer. Toi en revanche cela n'a pas l'air de te déranger.

Il rajouta pour son intention de façon subtile qu'il avait un sale caractère et il lui demanda s'il était comme cela avec tout les autres loups-garous. Il se raidit rien qu'à cette phrase le visage de son meilleur ami s'incrustant automatiquement dans son cerveau. C'était le seul qu'il avait rencontré, puisqu'ils avaient été transformés en même temps. Il se renfrogna et haussa simplement les épaules.

-Comme je te l'ai dit, je ne cherche pas à en rencontrer d'autre donc j ne peux pas te dire. Mais il paraît que j'ai un caractère de merde.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Lendemain de lune plutôt agiter   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lendemain de lune plutôt agiter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lendemain de lune plutôt agiter
» Un soir de pleine lune
» Les taches de la lune
» Comprendre la lune
» La carotte plutôt que le bâton et c'est tant mieux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RP-